TOURS - Jeudi 23 septembre 
Le programme de recherche 13-Novembre : la transmission intergénérationnelle du traumatisme
Conférence - 20h30 à 22h - Présentiel  & Distanciel - Salle Thélème de l'Université de Tours
traumatisme.jpg

À PROPOS

Le programme de recherche 13-Novembre, qui durera 12 ans, a été lancé dans les suites des attentats qui ont ensanglanté Paris ce triste jour de 2015. Les intervenants présenteront l’articulation des différentes études qui visent à comprendre les mémoires à la fois individuelles et collectives de cet évènement traumatique. Des résultats inédits soulignent l’impact psychologique et cérébral sur les victimes, mais aussi les mécanismes de résilience qui se développent et comment ils peuvent être amplifiés grâce à différents modes de prise en charge.

Plusieurs études nouvelles seront mises en place à l’automne 2021 : l’une d’entre elles, intitulée CARE 13-11, explore la transmission du traumatisme au sein des familles. En effet, l’exposition à un traumatisme psychologique a un impact non seulement sur les victimes dites « primaires » mais aussi sur leurs proches. Ce phénomène de transmission au sein de la famille est décrit sous les termes de « transmission intergénérationnelle », quand il affecte deux générations,  et « transmission transgénérationnelle » à partir de trois générations.

Cette transmission est à la fois biologique et comportementale, induisant une adaptation qui demeure encore mal comprise. Aussi, le projet CARE 13-11 offre l’occasion unique de croiser différents champs disciplinaires, des neurosciences aux sciences humaines et sociales, pour comprendre ce phénomène.

pin.png
Lieu

Salle Thélème - Université de Tours

3 rue des Tanneurs

37000 Tours 

calendar.png
Date

Jeudi 23 septembre

De 20h30 à 22h

Présentiel

598 places

Distanciel

Oui

Les intervenants

Jacques Dayan

Jacques Dayan est Professeur de pédopsychiatrie à Rennes et chercheur dans l’unité de l’INSERM U1077 dirigée par Francis Eustache. Il est un des principaux investigateurs dans le domaine de la psychopathologie du trouble de stress post-traumatique (TSPT ou PTSD) dans le cadre du programme de recherche 13-Novembre.

Francis Eustache

Francis Eustache est président du Conseil scientifique de l'Observatoire B2V des Mémoires et co-directeur du programme de recherche 13-Novembre. Il dirige l’Unité U1077 de l’Inserm de Caen, unique unité de recherche en France totalement dédiée à l’étude de la mémoire humaine. Spécialiste en neuropsychologie de la mémoire, il dirige des recherches sur la mémoire humaine et ses maladies en utilisant des évaluations cognitives et différentes techniques d’imagerie cérébrale.

Francis Eustache a été l’un des premiers chercheurs à comprendre l’intérêt des techniques d’imagerie cérébrale pour l’étude du fonctionnement cognitif humain. Ses travaux, associant neuropsychologie et neuroimagerie cérébrale, ont permis d’améliorer le diagnostic précoce des maladies neurodégénératives, grâce à l’élaboration et à la validation de procédures automatisées de traitement d’images.

Bérengère Guillery

Bérengère Guillery est Neuropsychologue et Maitre de Conférences à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, elle est membre de l’Unité de recherche U1077 Inserm-EPHE-Université de Caen et Rédactrice associée de la Revue de Neuropsychologie, Neurosciences Cognitives et Cliniques.

 

Ses travaux s’intéressent à la neuropsychologie de l’enfant au développement typique et aux pathologies neurodéveloppementales avec un intérêt spécifique pour la mémoire. Ces travaux utilisent une approche pluridisciplinaire, psychologique, cognitive et de neuroimagerie. Ils ont pour objectif de contribuer à une meilleure connaissance du profil développemental de la mémoire dans un contexte typique et atypique.