TOURS - Jeudi 23 septembre 
Mémoire et société dans l'Europe médiévale
Conférence - 16h à 17h - Présentiel  - Chapelle Saint-Libert
moyen-age.jpg

À PROPOS

L'Europe médiévale pourrait être définie comme une période de rupture avec l'Antiquité classique, rupture chronologique mais aussi géographique, puisque désormais une histoire se déploie à l'ouest et au nord du monde méditerranéen.

 

La rupture serait aussi culturelle entre un monde antique associé à la haute culture écrite, et un monde médiéval qui serait revenu au domaine de l'oralité. Et dans ce cas la mémoire tiendrait une place de premier plan.

 

En réalité l'Europe médiévale est aussi un monde de l'écrit et même de l'Ecriture. Mais on peut se demander quelle était la mémoire du passé « antique » dans l'Europe médiévale. On peut rechercher comment les textes issus du Moyen Âge laissent apercevoir le rôle de la mémoire pour les individus et pour la société. 

pin.png
Lieu

Chapelle Saint-Libert

37 Avenue André Malraux

37000 Tours 

calendar.png
Date

Jeudi 23 septembre

De 16h à 17h

Présentiel

150 places

picto-conférence-distanciel-off-Orange
Distanciel

Non

Les intervenants

Hervé Platel

Hervé Platel est professeur de Neuropsychologie à l’Université de Caen (Unité Inserm U1077). Il a été parmi les premiers en France à réaliser des études de neuroimagerie permettant la « cartographie » cérébrale de la perception et de la mémoire musicale.

Bruno Judic

Bruno Judic, professeur d'Histoire du Moyen Âge, a fait une thèse de doctorat concernant le pape Grégoire le Grand (590-604) et a travaillé sur la transmission des textes dans le haut Moyen Âge et notamment sur l'histoire du culte de saint Martin. Il a enseigné dans les universités de Madagascar, de Lille 3 et de Tours.