TOURS - Jeudi 23 septembre 
Mémoire des sols,
empreinte des Hommes
Conférence - 16h à 17h - Présentiel & Distanciel - Salle Thélème de l'Université de Tours
sols.jpg

À PROPOS

Les curieux se demanderont comment associer des mots qui, à priori, n’ont aucun lien entre eux : mémoire, sols, carottes, archivage, sédiments ou encore activités humaines ? Ce sont les géosciences qui font le lien et plus précisément, lorsque les sédimentologues, pédologues, géomorphologues et géochimistes étudient des carottes sédimentaires.

Lors de la mise en place des sols et des stocks sédimentaires, une partie ou la totalité des évènements physiques et chimiques qui ont lieu dans un bassin versant sont enregistrés, ici dans un horizon de sol, la dans un niveau sédimentaire. C’est l’archivage d’une crue, d’un feu de forêt, d’une tempête ou encore d’un épisode de pollution. A la manière d’une enquête scientifique, les géosciences disposent dans les sols et les sédiments d’une « machine à remonter le temps », de ce qui s’est passé sur un territoire. Les sols et les sédiments participent à la mémoire des Hommes. Cette conférence vous présentera les outils à disposition pour cette enquête scientifique en l’illustrant d’exemples pris dans les sols et sédiments du bassin de la Loire.

 

Cette conférence est en parallèle de l’exposition « La mémoire de la Terre » dans le péristyle de la Mairie de Tours pour comprendre comment utiliser cette machine à remonter le temps et découvrir les travaux de recherche que réalise le laboratoire « GéoHydrosystèmes continentaux » de l’Université de Tours.

pin.png
Lieu

Salle Thélème - Université de Tours

3 rue des Tanneurs

37000 Tours 

calendar.png
Date

Jeudi 23 septembre

De 16h à 17h

Présentiel

598 places

Distanciel

Oui

Les intervenants

Cécile Grosbois

Cécile Grosbois est Professeure à l’Université de Tours depuis 2014. Elle est la directrice de l’unité de recherche 6392 « GéoHydrosystèmes continentaux » et assesseur Recherche pour la faculté des Sciences. Elle fait partie du Conseil National des Universités section « géodynamique des enveloppes supérieure, paléobiosphère ».

 

Ses recherches portent sur la dynamique spatiale et temporelle des contaminants dans les systèmes fluviaux, et plus particulièrement dans les sédiments, afin d’identifier les sources de ces éléments ou molécules et leurs mécanismes de transferts depuis les sédiments vers les eaux de surface. Elle est l’une des spécialistes du bassin de la Loire et étudie aussi beaucoup les rivières de l’Asie du Sud-Est.

Laurence Taconnat

Laurence Taconnat est Professeur à L'Université de Tours et fait ses recherches au sein de l'UMR Centres de Recherches sur la Cognition et l'Apprentissage. Ses recherches portent plus précisément sur les effets du vieillissement normal sur la mémoire épisodique.