TOURS - Vendredi 24 septembre 
Perte auditive et
troubles de la mémoire
Table ronde - 19h à 20h - Présentiel  & Distanciel - Salle Thélème de l'Université de Tours
audition.jpg

À PROPOS

Dans cette conférence à deux voix, Hélène Amieva évoquera les effets des troubles de l'audition sur la mémoire au travers d'études à grande échelle, épidémiologiques, populationnelles. Nicolas Daumann interviendra sur le vécu individuel d'un trouble de l'audition. La perte d’acuité auditive peut avoir des conséquences identitaires importantes en termes de participation sociale, de qualité des interactions et de dignité des personnes malentendantes. En leur donnant la parole, les recherches participatives montrent combien le partage d’expérience, le récit de soi et le souvenir des difficultés communes dans les interactions peuvent contribuer à une appropriation de ce handicap invisible dans une identité en évolution.

pin.png
Lieu

Salle Thélème - Université de Tours

3 rue des Tanneurs

37000 Tours 

calendar.png
Date

Vendredi 24 septembre

De 19h à 20h

Présentiel

598 places

Distanciel

Oui

Les intervenants

Hélène Amieva

Professeur de psychogérontologie à l’université de Bordeaux et chercheur dans un Centre de Recherche Inserm, appelé « Bordeaux Population Health », la particularité d’Hélène Amieva est d’étudier le fonctionnement cognitif et mnésique chez la personne âgée avec une approche longitudinale et épidémiologique, permettant de prendre en compte l’impact de nombreux facteurs ayant une influence sur la santé physique et mentale des personnes.

Nicolas Dauman

Nicolas Dauman est maître de conférences en psychologie clinique et psychopathologie au département de psychologie de l'Université de Poitiers. Dans la suite de sa thèse de doctorat sur la souffrance des patients acouphéniques, il explore avec des méthodes de recherche qualitatives le vécu des patients confrontés aux troubles de l'audition (presbyacousie, hyperacousie, acouphènes chroniques).